Tous les articles par Patrice

Épicurien, aventurier, écolo, passionné, curieux de tout scientifique amateur de technologie, amoureux de la nature. Mais aussi photographe, globe trotteur ayant appétit pour la cuisine du monde gourmands et gourmet de voyages, pour vivre ses rêves et rêver sa vie.

Le surf


  
Je vais me faire un tube…

La philosophie du surf

Le surf avant même d’être un sport est une philosophie.

"Le surf, c’est avoir cet espèce de sens de l’équilibre comme guide, qui fait que les évènements de la vie qui sont les vagues, qui sont les fluctuations des vagues, ne sont jamais considérées comme des obstacles mais comme des supports à trouver un équilibre, comme des raisons, des aides sur lesquelles appuyer la planche et qui vont permettre d’être droit, et d’être sur la crête de la vague. C’est le Tao du surf….

Protéger l’environnement


 

 Projet d’action pour la protection de l’environnement auprès du CEFP
(25/10/2005)

En juillet 2003, Metro et Veolia ont lancé le concours "Les coups de chapeau de Victor", saluant chaque mois une initiative contribuant à la protection de l’environnement dans le secteur de l’eau, de la propreté, de l’énergie ou du transport. Ce mois-ci, l’association Veolia Environnement a choisi de récompenser de 1 000 euros ( mon projet ) le projet d’action pour la protection de l’environnement dans le centre éducatif et de formation professionnelle d’Alembert (CEFP)de Montévrain, en Seine-et-Marne.

Ce projet s’adresse aux 72 jeunes du CEFP, placés dans ce centre par l’Aide sociale à l’enfance. Agés de 14 à 21 ans et connaissant tous une problématique de séparation familiale, ces adolescents, ou jeunes majeurs, entreprennent une formation professionnelle ou pré-professionnelle. Le but de ce projet est de les sensibiliser de manière éducative, ludique et conviviale, aux problèmes environnementaux, et de leur faire prendre conscience que la production des déchets dépend directement du mode de vie des hommes. Par conséquent, ce projet vise aussi à les impliquer individuellement dans une dynamique de protection de l’environnement.

Voici quelques exemples des thèmes développés dans ce projet : connaître les différents composants des déchets; découvrir leurs traitements; comprendre pourquoi ils représentent pour les archéologues une source d’information sur l’alimentation; le degré de développement social, artistique et technique de populations anciennes, etc.
Une photo de l’espace multimédia que j’ai réalisé et une autre photo qu’Ibrahima a prise de moi au taf avec son téléphone portable un jour de grosse fatigue…

 

Stage d’été nîmes 2005


Du 06/07/05 au 11/07/05 j’ai pu découvrir Nîmes et son arène et faire la connaissance de François Lautrel et de Maitre Chu. J’étais hébergé en chambre d’hôte avec piscine…
 
Maître Chu King Hung

Né à Canton en 1945. Il a commencé à étudier le Style Yang à l’âge de 12 ans avec son voisin, Me Lao. Celui-ci était en fait un élève de Me Chen Wai Ming mais aussi un familier de la famille Yang.
Puis Me Chu est parti à Hong Kong étudier avec Me Yang Sau Chung (le fils aîné de Me Yang Chen Fu). Grâce à sa formation initiale, il avait eu connaissance de l’existence de principes internes spécifiques à la famille Yang (Me Chen Wai Ming  était un des 3 disciples de Me Yang Chen Fu). Cela lui a permis d’en demander la transmission à Me Yang Sau Chung.

Ces principes ne sont pas des secrets à proprement parler, bien qu’ils ne soient pas enseignés en dehors de l’école. Ils permettent une compréhension claire des bases de la pratique et du développement du souffle interne.
Me Chu a continué d’étudier avec Me Yang Sau Chung jusqu’à sa mort en 1985 (soit pendant 27 années en tout). Il est l’un des 3 disciples reconnus de Me Yang Sau Chung dont il a reçu la transmission familiale dans son intégralité.

Me Chu vit maintenant à Londres, il y a fondé et dirige l’ITCCA-Europe depuis 1973. Il enseigne dans une dizaine de pays.C’est un combattant redoutable, mais surtout un enseignant infatiguable et prolifique, dans la plus pure tradition de la famille Yang !

Tenant compte des différences de mentalité entre européens et asiatiques, il a vite adapté sa façon d’enseigner aux conceptions occidentales et commente de manière très explicite les principes internes qui permettent une véritable progression de la pratique. Me Chu a développé de nombreuses branches en France et en Europe. Il forme personnellement les enseignants ITCCA. Une à deux  fois par an, fin juillet, les associations de notre branche  se regroupent pour accueillir Me Chu en stage de cinq jours. C’est l’occasion privilégiée de rencontrer Me Chu et de percevoir la réalité de l’énergie interne.